Circuits fermés

Les principaux circuits fermés sont les circuits d’eau de chauffage, les circuits d’eau glacée et les circuits de refroidissement fermés et peuvent être définis comme ne consommant pas ou peu d’eau d’appoint.

Ces circuits d’eau sont généralement peu soumis au risque d’entartrage mais une dureté d’eau élevée et des appoints fréquents provoqueront des précipitations de tartre et de boues.

Le cas échéant, un adoucissement de l’eau d’appoint ou l’injection d’un inhibiteur d’entartrage est conseillé.

Par contre, il est très important de procéder au traitement de l’eau de ces circuits afin de stabiliser notamment le pH et le taux d’oxygène, en fonction des différents métaux en présence, pour prévenir la corrosion des circuits.

L’injection des produits de conditionnement s’effectuera au moyen d’une pompe de dosage ou d’un pot doseur à déplacement.

Les produits liés à : Circuits fermés